Résidence Groundswell Bass Dub St Pierre Eglise (50)

Création vidéo pour le spectacle du groupe Groundswell Bass Dub à St Pierre-Eglise (50) réunissant des passionnés de différents horizons pour construire une narration elliptique autour de thèmes faisant écho à la métaphysique, la mythologie ou à l’actualité. Inspiré par le dub français des années 90/2000 les compositions musicales imposent des ambiances lourdes et souvent sombres durant lesquelles se succèdent une série de performances du corps créant un objet global homogène et énigmatique. De cette expérience marquée par la fantaisie et l’originalité émerge une unité grâce à la diversité et la richesse des intervenants. Elaborée au fil des résidences mises en place depuis la fin de l’année 2020,  cette expérience immersive emmène le spectateur dans un monde onirique et pluridisciplinaire pour servir un spectacle collectif dynamique et intense.
Si l’ambiance générale est plutôt obscure, elle est aussi teintée d’humour et de second degré, une dichotomie que les musiciens cultivent depuis le début du projet, la création vidéo mêle donc logiquement sampling et retouches d’un grand classique de Série B : Plan 9 d’Ed Wood ainsi que de la création d’animations originales réalisées à partir de dessins dans lesquelles on retrouve le mythe d’Icare, la civilisation Maya ou encore une relecture de la mythologie égyptienne, faisant écho aux samples audios diffusés en live par le groupe. L’ambiance et l’esthétique générale développées pour la création de ce spectacle sont à l’image du projet : décalées, sombres et teintées de second degré.
Résidence du 21 au 24 mai, restitution publique le 24 mai.

 

Tests vidéos SMN Colombelles (14)

Premiers calages de video projection / mapping sur le réfrigérant de l’ancienne Société Métallurgique de Normandie hier soir dans le cadre du Concerto en Lamineur qui aura lieu le 30 juin. Evénement gratuit qui réunira 30 musiciens au pied du bâtiment éclairé à 360° accompagné de la projection simultanée du documentaire réalisé par Estelle Tredup autour de la mémoire ouvrière.

Article Ouest-France

tests vidéos – SMN Colombelles – Concerto en Lamineur – Colombelles 14

Video mapping Eglise Saint-Sauveur, Caen (version maquette)

Ce projet est né suite à l’annulation de la diffusion en août 2020 sur l’Eglise du Vieux Saint-Sauveur de Caen car la Mairie n’avait pas éteint les lumières de la ville. Pour que ce projet existe malgré tout, une version maquette a été réalisées. 3 façades, 3 video-projecteurs synchronisés, un train électrique et des playmobiles.
Pablo

Installation immersive, En Attendant Nördik Impakt 2019 (Le Cargö)

Crédit photo : Grégory Forestier

A l’occasion du week-end En attendant Nördik Impakt organisé au Cargö (Caen), plusieurs acteurs de la scène video-live normande ont proposé une performance visuelle originale plongeant les spectateurs et les DJ dans une ambiance immersive grâce à un dispositif inédit au Cargö et à Nördik Impakt. Ce procédé permet aux vidéastes de s’exprimer pleinement allant au-delà des installations de type mapping qu’ils proposent habituellement en Normandie et en France depuis 2010. Cette proposition artistique originale a été possible grâce à la collaboration entre les collectifs normands Bandit Visions, M.A.D Brains et Le Cargö.

Les intervenants mettent cette fois la nouveauté et l’innovation au premier plan en élaborant une installation aujourd’hui réalisable grâce à l’accessibilité d’éléments scénographiques et de technologies autrefois inabordables. Grâce à cet outil de diffusion vidéo, ils peuvent laisser libre-court à leur imagination, explorant de nouveaux territoires graphiques en alternant création 2D et séquences 3D. Par un jeu d’éclairage subtil basé sur la perte de repères physiques et la mise en évidence des perspectives, le DJ est véritablement au centre de l’installation, perdu dans une pluie numérique, dans un environnement minimaliste ou encore dans un cosmos fantasmé.

Visuel : Pablo Géléoc Crédit photo : Grégory Forestier
Visuel : Audrey Tirard « Ocho Ojos » Crédit photo : Grégory Forestier
Visuel : Audrey Tirard « Ocho Ojos » Crédit photo : Grégory Forestier

Les styles graphiques des visuels oscillent entre fractales, motifs géométriques, création 2D/3D, jouant toujours sur l’isométrie de l’espace scénique pour optimiser l’effet holographique du dispositif. L’esthétique globalement inspirée par la science-fiction et le rétrofuturisme emmène les spectateurs dans des mondes numériques improbables synchronisées en temps réels avec le rythme de la techno incarné par des DJ-producteurs à l’avant-garde. La sensation d’immersion est augmentée par une installation lumière originale conçue en collaboration avec Le Cargö.

Visuel : Hugo Drouin Crédit photo : Grégory Forestier
Visuel : Hugo Drouin Crédit photo : Grégory Forestier

Bandit Visions et l’ensemble des intervenants remercient chaleureusement le Cargö et Nördik Impakt d’avoir rendu possible cette installation originale.

VJ’s :
Audrey Tirard « Ocho Ojos« 
Eudes « Dini » Ressencourt
Hugo Drouin
Pablo Géléoc

Conception : Bandit Visions / M.A.D Brains / Le Cargö

Designer Lumière : Maxime MARIE
Opérateur Lumière Grande Salle : Adrien HOAREAU

Photographe : Grégory Forestier
Production : Le Cargö / Nördik Impakt